Design d’intérieur : maximalisme VS minimalisme

Voici deux grands rivaux en termes de design d’intérieur, mais tous les deux sont à la pointe de la tendance. Peut-être qu’en lisant cet article qui met en avant la différence entre ces deux concepts, vous arriverez à vous pencher sur le choix qui vous ressemble le mieux. Alors, êtes-vous plutôt fan de la philosophie « less is more » ou celle du « more is more » ?

Le maximalisme : de quoi s’agit-il ?

Les styles maximalistes sont souvent liés aux motifs et aux couleurs. Il s’agit d’un design d’intérieur apparu dans les années 1970 avec le néo-expressionnisme pour opposer le style simple et minimaliste. Dans un design maximaliste, les décorateurs d’intérieur introduisent dans une pièce des couleurs, des textures et des motifs à leur maximum. Cela ne vous empêche pas d’utiliser des objets de décoration qui vous apportent du bonheur. Le maximalisme ne pose aucune limite sur vos choix en matière d’accessoires de décoration en exhibant vos collections. Accumuler et diversifier sont les maîtres mots. C’est la tendance extrême du « mix and match ».

Le minimalisme : de quoi s’agit-il ?

Contrairement au maximalisme, le minimalisme en design d’intérieur est une tendance qui met en avant la simplicité et avec le minimum de décoration et de meubles. Les maisons minimalistes se caractérisent par leurs espaces aérés, leurs lignes épurées et sobres ainsi que leurs couleurs neutres. Le minimalisme consiste à abandonner l’excès dans presque tout : textures, couleurs, objets de décoration, etc. Le minimalisme se manifeste dans les intérieurs japonais et le design scandinave en prônant la simplicité et la perfection.

Les avantages du maximalisme et du minimalisme

L’avantage du maximalisme est qu’il vous mène vers une créativité sans limites. Contrairement au minimalisme qui empêche d’aller au-delà du possible en matière de décoration, le maximalisme vous autorise à ajouter de nouveaux objets et de créer des pièces personnalisées. Rien ne peut limiter votre créativité ! Si vous voulez marier antiquité et art moderne, faites-le. Faites attention quand même à l’excès du maximalisme qui peut donner à votre chambre l’allure d’une pièce désorganisée et accablante. Au lieu de vous plaire, elle vous fatiguera. Dans le style minimaliste, l’idée est de permettre à l’esprit et à l’âme de se reposer dans un environnement apaisant.